Une fois de plus, Juan Medina fait franchir à Gabrielle les portes du Caroussel du Louvre. Ce peintre surréaliste l’a choisie pour modèle il y a de ça [X] années, et depuis Gabrielle Eychenne se plie, patiente, aux longues heures de poses qui donneront naissance à de merveilleux tableaux oniriques.

Exposées au Salon International de la Société Nationale de Beaux-Arts, découvrez Gabrielle Eychenne sous un autre regard, loin du professeur de pilate que vous connaissez, Gabrielle nymphe, Gabrielle ange, Gabrielle muse