Pourquoi demander les services d’un chorégraphe pour une publicité ? La chorégraphie est-elle réellement nécessaire ? A-t-on besoin de l’art pour véhiculer son message ?

Bien sûr, il est normal de se poser toutes ces questions en amont de son projet de communication. La première réponse se trouve dans l’utilité de la campagne elle-même : quel est son rôle ? Est-ce une campagne informative, corporate ? Souhaitez-vous toucher une cible particulière ou renforcer votre image de marque, ou les deux ? Quel va être le rôle du chorégraphe ?

Orchestrer les mouvements et exploiter le non-verbal


La communication corporate
Pour une campagne de communication corporate, cela peut paraître moins nécéssaire, à moins que l’on veuille transmettre un message particulier : la chorégraphie ne s’arrête pas qu’à la danse, elle va au delà, dans le contrôle de la posture, de la marche…comme vous le savez, plus de 80% du message que vous souhaitez délivrer se passe de mots. Un audit chorégraphique est alors nécéssaire pour s’assurer que votre comportement est en phase avec le message ; il faudra ensuite prendre en compte une phase de coaching pour corriger certains réflexes et améliorer ou introduire de nouveaux gestes, de nouvelles manières de se déplacer. Ce travail fait appel à des connaissances plurielles, tant dans des domaines spirituels pour la concentration et la conscience de soi (tai-chi, yoga…) que dans un travail théâtral.

La communication publicitaire
Mais elle devient plus évidente dans le cas d’une campagne s’adressant aux clients : ces clients sont ciblés, ils ont des codes, des gestes qui leurs sont propres ; et vous, en tant que marque, avez un caractère unique, une personnalité. Il y a donc un double travail et d’expression dans la langue des mouvements de vos clients et une traduction de votre identité dans la conduite de vos modèles. Vos modèles ont donc plus que jamais besoin de réaliser le travail détaillé précédemment, mais aussi d’intégrer de nouveaux codes propres à votre marque elle-même. Il est possible que certains modèles aient une compréhension instinctive de votre identité, mais dans le cadre d’une communication extérieure, vous n’avez pas le droit à l’erreur. De plus, l’instinct est parfois trompeur ! Et peut glisser des contresens corporels dans votre campagne…

De plus, la chorégraphie, un art à part entière, est un élément différenciant qui renforcera votre positionnement au yeux de votre marché : tout comme on reconnaît une personne à ses mimiques, on peut reconnaître une marque à sa signature chorégraphique.

Le rôle du chorégraphe
Seul un expert chorégraphe qui a l’habitude de cet exercice pluriel peut vous aider : vous avez besoin de contrôler votre expression ou celle de vos modèles, de traduire votre identité et votre message dans votre langage corporel, et de saisir les codes du langage non-verbal de votre cible … vaste programme !

En effet, il est risqué de mal percevoir et retranscrire les codes d’un groupe de personne, cela donne une sensation de décalage malaisante, voire ridicule, ce qui, mal contrôlé, peut desservir votre marque.
Inversement, le langage corporel de vos acteurs vont refléter votre personnalité aux yeux des clients qui reçoivent ces images : encore une fois, le contrôle de ces gestes est crucial, afin de limiter les interprétations qui pourraient vous desservir. Ces risques sont aujourd’hui renforcés par la rapidité de diffusion des contenus…

Pour vous aider dans cette subtile tâche, Gabrielle Eychenne a développé une sensibilité gestuelle qui lui permet de répondre aisément à ces besoins d’expression et de « traduction ». De grandes marques lui ont déjà fait confiance (comme La Halle, SNCF…) : vous pouvez profiter de ses conseils et de son expérience dès maintenant en la contactant ici